REVERDY Nicole et Pierre, sculpture, damas, émail sur argent, artistes permanents de la Galerie Capazza depuis 2010

Rouge naissant


Dans la Mère Matrice,


Le ventre de l’origine


Transforme l’être en Être intérieur.


Rouge fusion


Dans la Mère Matière,


Le creuset incandescent


Métamorphose les alliances en Métal originel.


Blanc suant


Des Corps Damas Émail,


Lieux de naissance


Où la Renaissance prend corps dans la matière…


Blanc étincelant…


Nicole Reverdy-Piel

Biographie

Pierre Reverdy, né en 1960, est forgeron coutelier.

1986  Pierre Reverdy termine son Tour de France chez les Compagnons du Devoir

1989  Il ouvre son atelier avec Nicole Reverdy-Piel

1992  Il crée son damas poétique

2004  Pierre Reverdy est nommé Maître d’art

2010  Il est nommé chevalier des Arts et des Lettres, la même année que Nicole

Passionné par la forge depuis les années de son adolescence, il acquiert patiemment les apprentissages et les savoir-faire nécessaires à la création.

Avec Nicole, son épouse, ils fondent leur atelier, en 1989. C'est dans cet univers magique, intemporel, où forges et enclumes côtoient mythes et merveilles, que ses lames naissent. Elles relèvent autant des techniques du passé que d'une inspiration contemporaine.

Chaque œuvre est unique, dessinée et forgée dans les plus belles matières, aciers ouvragés ou damas poétique ; Nicole imagine parfois un décor d'émail, et les manches de ces dagues sont faits d'ivoire de mammouth, bois précieux et autres matériaux rares.

Membre des Grands Ateliers de France, Pierre Reverdy est coopté au salon de couteaux le plus fermé du monde, AKI de San Diego, Art Knife Invitational.

Estimé par les plus grands collectionneurs, il compte parmi les meilleurs couteliers internationaux.
Il vient d'être nommé Maître d'Art, un titre rare, décerné par le ministre de la Culture sur le modèle des Trésors Vivants japonais.

La Galerie Capazza présente actuellement une première mondiale, les sculptures d’acier feuilleté de Pierre Reverdy.

Les techniques du Damas-émail poétique : Le Damas feuilleté est une technique de feuilletage simple de fer et d’acier utilisée à la base de la sculpture. Puis le Damas se complique, et évolue par la recherche poussée de motifs comme celui du couple - cœur qui figure dans le coupe-papier. Cette technique nommée « Damas poétique » est propre à Pierre Reverdy.
L’émail cloisonné : deux pièces d’argent repoussées à l’image du couple, sont polies, pour être ensuite recouvertes d’émaux transparents cloisonnés.

« Chère Nicole Reverdy-Piel, Cher Pierre Reverdy,

Dans le domaine des métiers d’art, je crois que nous avons tourné une page : celle d’une prise de conscience, à laquelle mon ministère est partie prenante depuis plusieurs années. Les métiers d’art non seulement sont les garants de nos mémoires matérielles, de notre goût pour l’objet, ils interviennent aussi de manière essentielle aussi bien dans la conservation du patrimoine que dans la création contemporaine. Je suis donc très heureux aujourd’hui de rendre hommage aux deux magnifiques métiers d’art que vous représentez : l’émaillerie et la coutellerie.
Nicole Reverdy-Piel, vous êtes psychomotricienne de formation. Vous êtes également émailleuse d'art, illustratrice et sculpteur. Vous créez, dessinez, concevez des livres d'art et réalisez des émaux cloisonnés sur argent.
L’art de l’émail cloisonné, qui a atteint son apogée à l’époque byzantine, est l’une des techniques de l'émaillerie les plus exigeantes. Elle consiste à fixer sur une plaque de minces rubans de métal qui forment les contours des motifs, avant de placer la poudre d’émail dans les alvéoles ainsi mises en place. Nos plus grands musées nationaux en conservent précieusement les traces historiques, mais dans le mutisme des vitrines et des étiquettes ; votre travail leur redonne la voix. Il est le garant d’un savoir-faire qui nous a été transmis de génération en génération, que nous pratiquons encore et auquel nous sommes attachés.

Pierre Reverdy, vous êtes coutelier d'art. Pendant six ans, vous faites le Tour de France de perfectionnement en métallerie avec l'Association ouvrière des Compagnons du devoir. Vous êtes nommé maître en coutellerie et forge en 2000. En novembre 2004, mon prédécesseur Renaud Donnedieu de Vabres vous promeut au titre de Maître d'art.
Depuis maintenant plus de vingt-cinq ans, vous réalisez des instruments tranchants uniques qui se distinguent du monde de la coutellerie de table ou de la coutellerie professionnelle. Vous interprétez également les secrets de l’acier damassé et feuilleté en l’appliquant à la coutellerie contemporaine. L’élégance vigoureuse de vos couteaux de collection, coupe-papier, dagues de chasse et épées d’académicien sont appréciés des plus grands armuriers et collectionneurs. La haute qualité de vos lames en font des pièces de luxe où se reflètent votre maîtrise de la technique du damas, cet assemblage si recherché pour ses propriétés
mécaniques et surtout esthétiques, que l’on reconnaît à son effet de feuilletage caractéristique. Sa production demande beaucoup d'adresse et de connaissance, de professionnalisme et de sensibilité.
L’originalité de votre travail, et c’est là-dessus que j’aimerais insister, dépasse le cadre de la seule tradition. Vous inventez une nouvelle gamme de décors d'acier que vous nommez « damas poétique ». Cette très jolie expression suit une technique artistique qui vous est propre et qui vous permet d’obtenir la rythmique voulue des décors. Chacun de vos couteaux
est une pièce originale, prestigieuse et singulière.
Depuis 1989, date de création des Ateliers Pierre et Nicole Reverdy, vous créez des objets d'art en « Fusion de 2 » - je fais ici une allusion volontaire à l’une de vos sculptures datée de 1999 et qui porte le même nom. Cette pièce représente un support coupe-papier, qui symbolise aussi l’union d’un couple et de vos savoir-faire. « Fusion de 2 », c’est le fruit de votre
complicité, de votre rencontre toujours renouvelée à travers l'élaboration d'œuvres de très grande qualité.
Chez les « artistes équilibristes » que vous êtes, vos deux arts se maintiennent « sur la corde raide de la technique », pour employer une métaphore qui vous est propre. Derrière la maîtrise technique, essentielle à la matérialisation de l’objet, se cachent également des secrets de fabrication et des secrets d’inspiration.
Cher Pierre Reverdy, c’est votre épouse et partenaire qui insuffle la note poétique. Vous le reconnaissez, il faut au moins deux éléments pour que la matière brute devienne œuvre et symbole, technique et invention. L’aura des matériaux rares se prêtent bien à votre type d’art : bois exotiques, ivoires ou cornes, cuirs précieux sont de la partie. Je pense notamment à l'épée d’Ouroboros, l’une de vos réalisations où se conjuguent un acier doux au nickel pour les motifs et un acier au carbone pour le tranchant de la lame, du fer gaulois et du fer de météorite pour la bande centrale de l'épée. Voici pour l’objet. Mais celui-ci prend tout son sens avec le livre qui l’accompagne et qui en raconte la légende - un livre enrichi d'aquarelles peintes par Nicole Reverdy-Piel, qui en réalise aussi les émaux.
C’est précisément cette recherche dans votre travail qui vous a valu, plusieurs années plus tard, en 2009, le prix de la Sculpture Contemporaine - un prix décerné par la Société d'Encouragement aux Métiers d'Art pour votre création intitulé « Le Lien ». Le jury a été sensible à cette poétique des matériaux mêlant la forge de l'acier au feu de l'émail. Cette
récompense vient saluer votre savoir-faire de haute technicité qui joue sur la puissance de la matière.
En exerçant vos métiers, vous contribuez à donner un avenir à des pratiques qui s’inscrivent dans le temps long de l’histoire, de l’apprentissage et de la maîtrise des techniques. Ce qu’il nous faut préserver, c’est aussi cet autre usage du temps qui est au cœur de ce patrimoine culturel immatériel.
Chère Nicole Reverdy-Piel, cher Pierre Reverdy, vous concevez des objets d’art contemporain qui possèdent une originalité incontestable. Vous êtes les dépositaires de savoir-faire rares qui constituent un patrimoine exceptionnel - un patrimoine que mon ministère tient à préserver, à valoriser et à promouvoir. »

Discours de Frédéric Mitterrand, Ministre de la Culture, prononcé à l'occasion de la cérémonie de remise des insignes d'officier dans l'ordre des Arts et des Lettres à Nicole Reverdy-Piel et de chevalier dans l'ordre des Arts et des Lettres à Pierre Reverdy

Lire la suite
Pour un meilleur affichage, merci de tourner votre téléphone.