Eliane Larus

Présent, passé, imparfait

Peinture, sculpture


23 mars - 23 juin

« Je crois que ma peinture n'est ni joyeuse, ni triste : elle tente surtout d'exprimer la vie.

C'est une combinaison étroite entre le grave et le ludique

et, techniquement entre le brut et le raffiné, entre le faire et le défaire."

330_1.jpg

« À propos des portraits, je n'ai pas le souci du réalisme.

Au contraire, j'ai besoin de prendre du recul, de tout transformer.

Mes visages sont traités à plat, comme des masques privés de volume.

Je cherche une distanciation.

Le dessin est précis, je m'efforce de le dégager de l'anecdote

par une étude formelle plus poussée. »

" Je suis allée vers la découpe pour sortir des formats établis et découvrir un autre espace.

Le bois me paraît plus vivant que la toile apprêtée ; on peut le percer, jouer avec le relief,

le gratter au couteau, faire des ajouts avec de la résine qui se soude aux fibres. 

Mes bois découpés sur socle présentent toujours une double face :

face positive colorée en relief,

face négative peinte sur fonds noir, au dessin et couleurs rudimentaires.

On pourrait y voir l'ambiguïté, la dualité primitive du tragique et du comique,

de l'ombre et la lumière."

265EL.jpg

Retrouvez toutes les oeuvres de Éliane Larus en cliquant sur les images ci-dessus

La galerie est ouverte les samedis, dimanches et jours fériés
10h - 12h30 / 14h30-19h
et sur rendez-vous toute l'année

Ouverture exceptionnelle

 le 1er mai, le 8-9-10 mai et le 20 mai


Pour un meilleur affichage, merci de tourner votre téléphone.