LARUS Eliane, peinture, sculpture, artiste permanente de la Galerie Capazza depuis 1997

« Situé entre le grave et le dérisoire, entre le culturel et le brut (elle fut à ses débuts soutenue par Jean Dubuffet), l’univers d’Eliane Larus est autant marqué par la nostalgie de l’enfance que préoccupé de recherches plastiques. Qu’il s’agisse de peintures ou de sculptures, ses œuvres ont d’abord pour objet la quête d’une émotion poétique. Celle-ci se concrétise à travers une collection de personnages et d’animaux divers, certains définis par une géométrie ludique remarquablement maîtrisée, d’autres par une insolite et touchante humanité. Son champ est vaste et ses sujets semblent illimités. Cela va de L’enfer au Paradis en passant par La petite fille aux doigts allumettes et L’enfant au lézard, du minéral à l’animé en déclinant rochers, rivières, plantes, étoiles, hommes, chiens, chats, souris, bestioles diverses aux formes inattendues et cocasses, aux expressions touchantes et variées. Il s’agit d’un petit monde en soi, foule de portraits que la simplicité de leur titre a rendus aussi pathétiques que poétiques.


... Tout ce qui véhicule "une poésie du dérisoire" la concerne. Une "humanité fragile, aux perpétuelles interrogations, au destin précaire" s’incarne progressivement à travers de petits personnages, dont les silhouettes s’imposent vivement. Élémentaires, légèrement désarticulés, plus apparentés aux marionnettes qu’aux humains, ils semblent flotter davantage que cheminer, dans un non-lieu, intemporel, indéfini. Jean Dubuffet, qui a inventé trente ans plus tôt le concept d’Art Brut, juge ces premiers travaux, écrit-il, animés d’une "verve très inventive".


(...) Au fil des saisons, des cycles se succèdent. Couleurs, formats, techniques se renouvellent, toujours au service de cette drôle de tribu, nomade et attendrissante, apparemment inoffensive et cependant inévitable. Elle n’en finit pas de témoigner de l’immensité du Monde et, à sa surface, de la permanence de nos présences. Entre 1984 (date à laquelle la galerie Cérès Franco présente Larus à la Foire Internationale d'Art Contemporain de Paris) et 1998, la planète des Larussiens s’impose aux cimaises de tous les lieux présentant l’art vivant. La reconnaissance des artistes dits Singuliers et l’avènement d’un mouvement nommé Figuration Libre valident la sincérité de telles peintures.


"L'aventure du pictural peut-elle aller plus loin" se demande l’artiste à présent ? Quotidiennement attelée à son chevalet, elle n’en finit pas, cependant, de prouver qu’il s’agit moins, pour elle, d’avancer que de témoigner. Nous dire et nous redire que naître c’est se perdre et que s’éblouir c’est se trouver, exige en effet d’ignorer les modes. Cette peinture n’est pas un luxe mais une nécessité. Au peintre Paul Gauguin, demandant au début du XXe siècle « Qui sommes-nous, d’où venons nous, où allons nous », chacune des œuvres de Larus répond que nous sommes. Et que c’est énorme. »


Françoise Monnin, historienne de l’art


extrait de la préface du catalogue 2007

Biographie

Née au Pin, Deux-Sèvres, en 1944.

Études artistiques à l’école des Beaux-Arts de Tours et de Paris.

Diplôme National Supérieur d’arts plastiques.

Lauréate du Prix Léonard de Vinci pour les Arts Plastiques et pour le Mexique en 1991. Une de ses sculptures a été remise au cinéaste Pedro Almodovar lors de l’Hommage à la Création Européenne, à Paris en 1992.

Lire la suite

Expositions personnelles (sélection)

2015  Réminiscences, Galerie Lefor-Openo, Paris

2014  Galerie des Arcades, Musée de Bressuire

Galerie Bread & Roses, Paris

2011  Petites diableries et autres fantaisies, Galerie Lefor-Openo, Paris

2009  Musée d’éthnologie régionale de Béthune

Galerie Art traces, Vincennes

2008  Galerie Capazza, Paris / Nançay

Galerie Bread and Roses, Paris

Collégiale Saint-Pierre-le-Puellier, Orléans

2006  Galerie Lefor-Openo, Paris

La Commanderie des Antonins, Saint Marc la Lande

2005  Galerie Françoise Souchaud, Lyon

2004  Espace Acanthe, La Ferté-Loupière, Yonne

2003  L’Arsenal, Metz

2002  Ville de Niort : musée du Donjon et musée du Pilori

Ville de Cerizay

2000  Galerie Capazza, Paris / Nançay

Théâtre du Lierre, Paris

Galerie Lefor-Openo, Paris

1998  Ville de Cerizay, Deux-Sèvres

1997  Galerie Le Cercle Bleu, Metz Galerie Area, Paris

Galerie Claude Lemand, Paris

1996  Musée du Château, Noirmoutier

1996  Conseil Régional d’Aquitaine, Bordeaux

Galerie Le Troisième Œil, Bordeaux

Galerie Virus, Anvers

1994  FIAC, Galerie 15

Galerie du Théâtre, Brive

Galerie La Lune en Parachute, Epinal

1993  FIAC

Galerie Claudine Lustman

Galerie Claudine Lustman, Paris

1992  Galerie 15, Paris

1990  ACAPA, Musée du Papier, Angoulême

Galerie Bercovy-Fugier, Paris

1989  Galerie Svetlana, Munich

1988  Musée du Donjon, Niort

1987  Galerie Atrium, Stockholm Art Fair

Galerie Jean-Paul Christophe, Paris

1986  Galerie Jacqueline Moussion, Nantes et Carnac

Centre Culturel de Rochefort

1985  Galerie Atrium, Stockholm

Centre d’Exposition Canrobert, Jouy-en-Josas

1984  FIAC, Galerie L'Œil de Bœuf

1983  Galerie L'Œil de Bœuf, Paris

Lire la suite

Collections publiques

- Musée d’Art Moderne, Paris

- Musée Galliéra, Paris

- Fonds National d’Art Contemporain, Paris

- Musée de Gerone — Miniature Museum of Contemporary Art, Amsterdam

- Musée d’Art contemporain de Sarajevo

- Collection Neuve Invention, Lausanne

- FRAC Aquitaine

- Musée des Beaux-Arts de Tours

- Musée des Beaux-Arts d’Angoulême

- Musée des Beaux-Arts de Besançon

- Bibliothèque Nationale, Paris

- Musée Géo-Charles, Echirolles

- Musée Bertrand, Châteauroux

- Musée de Saint Dié des Vosges

- Ecole des Beaux-Arts de Valence

- Musée des Beaux-Arts Bernard d'Agesci, Niort

- Collection Novotel d’Art Contemporain

- Musée du Château, Noirmoutier

- Musée d’éthnologie régionale de Béthune

- Fondation Balenciaga, Paris

- Musée de l’Art en Marche, Lapalisse

- Musée d’Art Contemporain de Chamalières

- Collection du F.C.B.I., Bègles

- Collection Ceres Franco, Lagrasse

- Artothèques de Reims, Nancy, Soissons, Angoulême, etc.

Lire la suite

Radios et télévisions

Radio Tour Eiffel, Paris, 16 novembre 1983

Radio Niort, 29 septembre 1988

France Culture, Paris, 28 septembre 1989

Radio Libertaire, Paris, 19 novembre 1993

Radio FG, Paris, 11 juin 1995

Radio Shalom, Paris, 28 avril 1996

France Culture, Paris, 7 septembre 1996

Résonance, Bourges, 23 mars 1998

FR3 Poitiers, mai 1984

FR3 Poitou-Charentes, mai 1986

FR3 Poitiers, septembre 1988

Paris 1ère, du 15 au 25 octobre 1990

France 2, Paris, 2 juin 1991

TF 1, Paris, 8 mai 1994

France 3 Limoges, 25 juin 1994

France 3 Nancy, du 9 au 12 décembre 1994

France 3 Île de France, 26 septembre 1997

France2 Paris, novembre 2001

France2 Paris, décembre 2001

Radio Alouette, septembre 2002

France2 Paris, novembre 2002

France2 Paris, décembre 2002

France 2 Paris, octobre 2003

France 2 Paris, octobre 2006

Radio Gâtine, octobre 2006

France2 Paris, décembre 2006

Lire la suite
Pour un meilleur affichage, merci de tourner votre téléphone.