ZEMBOK Udo, verre, sculpture de verre, artiste permanent de la Galerie Capazza depuis 2016

Réflexions et fondements philosophiques de notre travail


«  l'art de la vision sereine de la prise en compte créative du monde est difficile.


Ceci exige une réflexion sérieuse et continue, ainsi qu'une stricte sobriété pour sa réalisation.


La récompense ne sera pas dans l'approbation de contemporains vite lassés,


mais seulement une joie du savoir et de l'éveil, une émotion interne de l'universel »


Novalis


Introduction 


Depuis des temps immémoriaux, la lumière fut ressentie par l'homme, comme manifestation divine, perceptible à nos sens. La quête de connaissance de la nature de la lumière, n'a d'ailleurs cessé de tarauder les hommes et ce, depuis la plus haute antiquité : Empédocle, Aristote, Kepler, Newton, Descartes, Goethe, Young, Einstein, jusqu'à Feynman, l'un des pères de l'électrodynamique quantique, tous cherchèrent à définir cette nature multiple de la lumière, véhicule de la couleur.


Le mystère de la lumière demeure entier.


Les chercheurs actuels comme Cohen Tannoudji et Serge Haroche, prix nobel de physique ou Alain Aspect ont consacré leurs travaux à la physique quantique et  démontré que l'infiniment petit ( particules sub-atomiques) et l'infiniment grand de la cosmologie (big bang), ont en commun une relation intime avec la lumière.


 
La lumière est invisible.


Elle ne devient perceptible que lorsqu'elle traverse des filtres ou touche des objets.


Nous ne percevons donc pas la lumière, mais seulement ''les manifestations'' de la lumière.


Cette loi physique, bien avant sa découverte, a donné matière à réflexion métaphysique, sur un au-delà non matérialisé.  Elle  met en évidence la qualité immatérielle de la lumière et ce vide sensoriel, éveille l'homme à composer en lui-même une image universelle de Dieu.


« La cosmologie n'est plus seulement métaphysique mais peut être exprimée par la physique »


(Cohen Tannoudji)


C'est le point de départ de notre recherche sur la ''couleur-lumière'' et de son application artistique.


 
Les compositions


Les compositions extrêmement dépouillées sont dépourvues de sens narratif.


Nous rendons la ''couleur-lumière'' perceptible afin qu'elle exprime son propre langage. Seuls des rapports rythmés complémentaires apportent un équilibre et viennent donner sens aux compositions minimalistes.


Elles évoquent avec d'autant plus de force les thèmes fondateurs de notre vie spirituelle, invitant le sujet spectateur à l'activité et au calme intérieurs, à la méditation contemplative.


 
Les concepts architecturaux


Pour développer un concept, nous intégrons différents paramètres afin que le projet ne naisse pas d'une imagination débridée, mais prenne corps au sein même de la réalité, réponde aux spécificités du lieu où il s'incarne.


Ainsi,  l'implantation géographique, l'aspect historique, et bien entendu l'activité ou les activités qui  se déroulent dans ces lieux, sont les piliers de nos projets.


Nos propositions globale tentent de condenser et de compléter l'esprit du lieu à travers les qualités lumineuses, une présence chromatique sensible et des graphismes simples.


 


Nos propositions cherchent la sobriété, exempte de représentations, lesquelles s'adressent directement à l'intellect, figent et oriente de façon limitative, la perception individuelle.


Notre démarche artistique cherche davantage à engager le sujet-spectateur dans une activité intérieure créatrice.


L'activité sensorielle est déjà en elle-même, une re-création inconsciente de ce qui est perçu, comme l'ont découvert les chercheurs en neuro sciences.


« Projeter la lumière dans les profondeurs du coeur humain, telle est la vocation de l'artiste » écrivait le compositeur, Robert Schumann.


Le sujet-spectateur, libre de toute représentation imposée par l'artiste, va pouvoir s'immerger dans la lumière colorée et se laisser pénétrer par son langage, y trouver, si il souhaite aller plus loin dans l'introspection, des messages spirituels forts.


Toute connaissance dérive de l'expérience sensible.


La « couleur- lumière » est un langage universel qui touche tout être humain, quelque soit sa culture, sa religion, ses croyances.


 


Déjà Kandinsky, précurseur de l'art contemporain, pose dans son livre ''Du spirituel dans l'art'', les grandes questions qui occupent encore actuellement les scientifiques autant que les artistes:


Quelle est l'origine de la lumière? Quels sont les pouvoirs de la couleur? Comment agit-elle sur notre conscience profonde? Quelle est la situation créatrice de l'homme dans notre société?


 


« ''Comprendre '', c'est éduquer le spectateur afin de l'amener au niveau de l'artiste. Un tel art ne saurait rendre que ce qui, dans l'atmosphère du moment , est clairement accompli.


L'autre art, susceptible d'autres développements, prend également racine dans son époque spirituelle, mais n'en est pas seulement le miroir et l'écho; bien au contraire, il possède une force d'éveil prophétique ...Ces deux analogies de l'art nouveau avec certaines formes des époques révolues sont, il est facile de le voir, diamétralement opposées. La première est toute extérieure.


La seconde est intérieure et pour cela porte en elle le germe de l'avenir ».


Wassily Kandinsky- ''Du spirituel dans l'art ''


 


Ainsi naît un dialogue entre l'oeuvre et le spectateur. Le ''questionnement'' posé par l'absence d'identification narrative et qui ne repose que sur la perception pure, permet de faire tomber la barrière entre le spectateur et l'oeuvre d'art.


 


 


Conclusion


A l'époque où l'art se tourne vers la ''réalité virtuelle'', où la technologie permet de transporter le spectateur dans un autre monde: un univers virtuel « dans lequel il peut se fondre et  subir des sensations époustouflantes », que devient l'activité et la liberté ''perceptuelle''?


Faire entrer le spectateur avec son corps dans l'oeuvre d'art est un idéal poursuivi par de nombreux artistes contemporains.


Mais n'est-ce pas un leurre que de s'engager dans la voie de la ''réalité virtuelle'' pour vivre une expérience immatérielle? Le manque de ''corporéité'' dans le numérique, est un problème très actuel, dont souffrent d'ailleurs cruellement les réseaux sociaux.


Ce qui se présente aujourd'hui à nos sens est tellement abondant et diversifié qu'il en devient presque banal de ''sentir''. Cet excès d'images et de sons amène le public à adopter une attitude de ''zappeur'', dont le ressenti s'émousse, ne sachant plus sur quoi se centrer et poser son attention.


Nos réflexions et recherches sur la lumière ont donné sens à tout notre travail et notre réponse se trouve précisément dans cette démarche sensorielle, ''perceptuelle'', qui engage pleinement le spectateur, dans un dialogue intérieur, calme, libre et créatif avec l'oeuvre. Elle laisse un espace vide à investir!


Pascale Zembok, avril 2018

Biographie

Né en 1951 à Braunschweig, Allemagne

1972-1973  Etudes des arts graphiques avec Malte Sartorius à l’école supérieure des Beaux Arts de Braunschweig

1973-1976  Etudes de la peinture avec Wilfried Ogilvie à l’école supérieure Alanus des Arts de Bonn/Alfter, Allemagne

1976-1978  Séjour d’études et de travail à Amsterdam, Pays Bas Collaboration avec l’institut de psychologie Bout+Partners pour l’intégration de pratiques artistiques dans la formation de managers de l’Industrie.

1978  S’établit en France

Il vit et travaille à Menton

Udo Zembok est le lauréat, avec Pascale Zembok, du concours pour la conception d’un arc verrier pour la Cathédrale «déployée » de Créteil. Architectes : AS Architecture Studio, Paris.
La proposition artistique repose sur une interprétation nouvelle des trois couleurs constituantes de la lumière: vert-bleu-rouge et leur concordance avec la symbolique de la Trinité.
Les illustrations montrent l’impact des «bandeaux » colorés sur l’atmosphère et la luminosité de l’espace architectural.
Dimensions de l’arc verrier : 57 m de long pour 2 m de large. La réalisation a été confiée à Peters Glass Studios, Paderborn, Allemagne.

Lire la suite

Distinctions

2013  Award of Excellence, Habatat Galleries, Royal Oak MI, USA

2009 Finaliste Kanazawa Glass Price, Kanazawa, Japon

2006  Coburg Price for contemporary Glass in Europe, Coburg, Allemagne

2001  Prix Liliane Bettencourt, Paris


Lire la suite

Expositions personnelles (sélection)

2018 
Musverre, "Open space", Sars-Poteries, France
Galerie Capazza, Nançay, France

2016 
Centre Minier Faymoreau, Vendée, France

2015 
Galerie Yolenn White, Genève, Suisse Espace d’art contemporain André, Colmar, France

2010
Fondation Ernsting - Musée Alter Hof, Coesfeld, Allemagne

2008 
Les espaces de la lumière, Centre International du Vitrail, Chartres, France  Galerie Hélène Porée, Paris, France

2006 
Galerie Hélène Porée, Paris, France Galerie complément d’Objet, Martot/Rouen, France Galerie Mariska Dirkx, Roermond, Pays- Bas

2004 
Galerie die Trippe, Nürtingen, Allemagne

2003 
Galerie Espai Vidre, Barcelone - Espagne  Galerie Nadir, Annecy

2001 
Galerie complément d’Objet, Martot/Rouen, France Galerie Rosenhauer, Göttingen- Allemagne

1999 
Musée des Beaux-Arts, Roermond - Pays-Bas Galerie Mariska Dirkx, Roermond, Pays- Bas

1998 
Glassworks and Gallery, New Orleans, USA

1997 
Galerie complément d’Objet, Martot/Rouen, France

1996 
Galerie Lézard, Colmar

1992 
Hôtel de Ville, Saint - Louis, France

1983 
Galerie Bellefontaine, Lausanne, Suisse

Lire la suite

Bibliographie

articles - Télévision

2015  Culturebox - France TV info Udo Zembok, exposition ”Chant Chromatique” au Centre d’Art Contemporain A. Malraux, Colmar 2015 TV7 Colmar, Udo Zembok, exposition ”Chant Chromatique”, octobre Quotidien Alsace, 18 octobre 2015, article, Les couleurs vibrantes … Catalogue Chagall, Soulages, Benzaken… Le Vitrail Contemporain Editions LienArt - Cité de L’architecture et du Patrimoine, Paris 2015 Catalogue Seven Bridges Foundation Collection, volume 2, Greenwich CT, USA

2014  Les peintres et le vitrail, catalogue (Français), Editions du Centre International du Vitrail, Chartres Catalogue Coburger Glaspreis, Coburg Price for Contemporary Glass in Europe), Editions Schnell + Steiner

2013  La troisième dimension de la couleur, article par Thierry de Beaumont 41st International Invitational catalogue, Editeur Habatat Galleries, Royal Oak MI, USA

2012  40st International Invitational, catalogue, Editeur Habatat Galleries

2009  Article Beaux Arts Magazine, Septembre, expo chez Sothebys
Europeen Glass context, catalogue, Editeur Art Museum Bornholm, Danemark
Texte par Jean-Luc Olivié

2008  Udo Zembok : Les Espaces de la Lumière Livre (français - anglais), Œuvres dans l’architecture et sculptures, 160 pages, Editions Centre International du Vitrail, Chartres Article, Art Actuel, n°57, Paris 2008

2006 Coburg Glass Price 2006 Catalogue, for contemporary Glass in Europe
Kunstsammlungen de Veste Coburg, Coburg, Allemagne
Colours of Architecture Livre (anglais) par Andrew Moor, Mitchell Beazley Publishers
Contemporary Stained Glass Artists par Kate Baden Fuller Livre (anglais) A+C publishers, London

Neues Glas/New Glass 4, Article (allemand-anglais), « Udo Zembok : La couleur de l’espace » par Claire Gaillard et Thierry de Beaumont

2005  Lumières Contemporaines Catalogue (français), Vitraux du 21ème siècle et architecture sacrée, Editions Gaud, Chartres

2002 Le Vitrail Français Contemporain Catalogue (polonais-fr), Cracovie, Pologne

2001  Magazine L’ŒIL hors série, Article (français), Les Prix Liliane Bettencourt

1999  Lumière en Eclat, Catalogue (français), Editions NEO - Centre International du Vitrail Chartres

1988 The Art of Banking, Livre (anglais), The art collection of the ING bank, Amsterdam

1983  Le Vitrail Français Contemporain, Livre (français) par Françoise Perrot, Editions La Manufacture, Lyon

Lire la suite

Commandes publiques et privées

Udo Zembok a été lauréat, avec Pascale Zembok, de nombreux concours pour des commandes dans des édifices publics et privés :

2017-2019
Centre diocésain de Lyon, France

2016-2018
Complexe muséal de Saint-Ayoul, Provins, France

2015
Cathédrale de Créteil, France

2013
Tours de Broel, ville de Kortrijk, Belgique

2008
Parking souterrain, ville de Troyes, France

2007
Temple auditoire de Calvin, Genève, Suisse

2006
Crypte romane de la cathédrale de Chartres, France

pour ne citer que les plus récentes.

Lire la suite
Pour un meilleur affichage, merci de tourner votre téléphone.